EXPÉRIENCE / BRIDGETIME PAY

Les trois plus grandes frustrations avec la gestion de l’argent liquide des droits de table des joueurs dans les clubs de bridge

La gestion de l’argent liquide des droits de table des joueurs est une charge pour les clubs de bridge de différentes façons. L’arbitre doit collecter, trier, compter, vérifier et faire un compte-rendu au trésorier. Le trésorier doit contrôler, comptabiliser, stocker et transporter l’argent. Lorsque les banques arrêtent d’accepter l’argent liquide, la solution devient un intermédiaire cher ou des bons de jeux. De nombreux clubs préfèrent avoir plus de temps et d’argent pour d’autres choses.

Mais quelles sont les plus grandes frustrations auxquelles sont confrontés les clubs de bridge avec la gestion de l’argent liquide des droits de table des joueurs ? Nous avons compilé les frustrations récurrentes relevées lors de nos discussions avec les arbitres, les trésoriers et les présidents des clubs de bridge.

FRUSTRATION 1

La gestion de l’argent liquide est laborieuse

– Introduire les billets dans le DAB n’est pas pratique et prend du temps, il faut aussi beaucoup de travail pour collecter les droits de table des joueurs en argent liquide.

– La collecte des droits de table en argent liquide retarde le démarrage de la compétition.

– Tout compter et vérifier à nouveau l’argent puis faire le compte-rendu comptable prend du temps.


– Je me sens stressé lorsque je compte l’argent plusieurs fois et obtiens des sommes différentes.

C’est ainsi que s’expriment plusieurs arbitres avec lesquels nous avons discuté au cours des années. Trier l’argent liquide, compter, vérifier puis compiler un rapport financier au trésorier du club prend également du temps.

Solution

Une solution pour éviter la gestion laborieuse de l’argent liquide des droits de table de joueurs est d’utiliser des bons de jeu. Les bons de jeux résolvent partiellement le problème, mais signifient aussi un certain travail administratif pour le club.

Une autre solution est d’utiliser un système de gestion des droits de table de joueurs sans argent liquide, tel que Bridgetime Pay. Les arbitres évitent alors tout le travail supplémentaire avec la gestion des droits de tables en argent liquide et les rapports au trésorier du club, et le trésorier n’a plus besoin de créer des pièces comptables manuelles. Avec Bridgetime Pay, qui est un système en ligne, chaque membre du club de bridge a un compte club personnel sur lequel le membre fait un dépôt anticipé. Au moment de la compétition, le membre paie les droits de table par quelques clics sur une tablette. Les droits de table sont déduits automatiquement du compte club du membre.

FRUSTRATION 2

Conserver et transporter de l’argent liquide représente un risque sécuritaire

– Je trouve que c’est compliqué de gérer tout cet argent liquide.

– Comment vais-je stocker l’argent chez moi jusqu’à ce que j’aie une somme suffisamment importante pour déposer l’argent chez un intermédiaire.

– Je suis toujours inquiet à l’idée de subir un vol lorsque je sors dehors avec de grandes sommes d’argent liquide.

– Ce n’est pas pratique et ça prend du temps d’alimenter les billets dans le DAB.

Nous rencontrons souvent ces problèmes lorsque nous discutons avec des arbitres. Gérer de grandes sommes d’argent liquide comporte toujours des risques, par exemple des vols ou des agressions, et cela peut provoquer du stress et de l’inquiétude chez les personnes qui gèrent l’argent.

Solution

Les bons de jeux sont une solution partielle à ces problèmes car les membres du club peuvent payer les bons de jeux à l’avance. Ainsi la quantité d’argent liquide à gérer par le club est minimisée.

Un système en ligne tel que Bridgetime Pay résout le problème par le fait que toutes les opérations sont numériques. Les joueurs paient les droits de table en enregistrant sur une tablette leur nom, puis ils choisissent les droits de table et les options éventuelles tels que le café, les boissons etc pour la pause. Ensuite le membre voit sur la tablette le montant qui va être déduit de son compte club et aussi le solde du compte après l’affichage du paiement.

La charge de travail de l’arbitre est largement simplifiée avec Bridgetime Pay car les paiements se font par voie numérique et automatiquement. La seule mission de l’arbitre est de rassembler les droits de table des joueurs qui n’ont pas de compte club, par exemple les joueurs invités. Les joueurs qui n’ont pas de compte paient les droits de table au comptant et un rapport dans Bridgetime Pay affiche qui ils sont. L’arbitre conserve les droits de table liquides collectés, puis il fait un versement bancaire privé au club. Lorsque tous les joueurs ont payé leurs droits de table, toutes les opérations financières sont ensuite créées automatiquement pour la gestion comptable, et le trésorier du club peut ensuite imprimer une pièce comptable.

FRUSTRATION 3

Les intermédiaires et les bons de jeux sont chers et laborieux

– Notre banque ne prend plus d’argent liquide, nous sommes donc obligés d’engager un intermédiaire, ce qui est à la fois coûteux et laborieux.

– Il faut trier et compter les pièces et les billets, et je ne veux pas que la somme à déposer soit trop petite.

– Notre club de bridge a introduit les bons de jeux au lieu de l’argent liquide, mais je ne trouve pas que cela a simplifié les choses pour moi en tant qu’arbitre.


– Nous utilisons les bons de jeux à notre club, mais nous sommes maintenant confrontés au problème des joueurs qui oublient leurs bons de jeux à la maison ou oublient d’en acheter de nouveaux.

– La gestion des bons de jeux est laborieuse et prend beaucoup de temps, il faut les commander, les stocker et les vendre à des horaires précis, puis les déduire.

Au fur et à mesure que les banques arrêtent d’accepter l’argent liquide, les clubs sont obligés de faire appel à des intermédiaires ou à des bons de jeux, ce qui est à la fois coûteux et laborieux.

Si le club de bridge fait appel à un intermédiaire, l’argent comptant doit être trié par valeur, puis stocké et transporté. En plus, pour réduire les coûts, il ne faut pas remettre de trop petites sommes d’argent à l’intermédiaire, ce qui signifie qu’il faut gérer et stocker l’argent liquide en attendant que la somme soit plus importante.

Les bons de jeux signifient aussi une certaine gestion administrative. Il faut les commander et les stocker, les vendre à des horaires déterminés, et cela implique toujours en plus la gestion de l’argent liquide au moment de la vente des bons de jeux ou le contrôle du paiement anticipé au moment de la remise des bons de jeux. Il peut arriver que les joueurs égarent leurs bons de jeux et ils doivent se rappeler de les apporter avec eux. Les arbitres doivent rassembler les bons de jeux, les déduire et en rendre compte au trésorier du club qui doit ensuite rédiger une pièce comptable.

Solution

Le système en ligne Bridgetime Pay résout les inconvénients cités ci-dessus avec les intermédiaires et les bons de jeux, et le coût est nettement inférieur par rapport à un intermédiaire, et environ le même qu’avec les bons de jeux.

Bridgetime Pay se charge automatiquement de toute la gestion des droits de table des joueurs et n’implique pas de travail supplémentaire pour l’arbitre, hormis la collecte éventuelle des droits de tables en argent liquide. Le trésorier du club obtient des pièces comptables prêtes et correctes. Il est également plus simple pour les membres d’éviter d’acheter, de gérer et de se rappeler d’apporter leurs bons de jeux. À la place de cela ils font des dépôts anticipés sur leur compte club privé où les droits de tables sont déduits. Le club peut aussi autoriser les invités fréquents à avoir leur compte club.

Plus d'information

Si vous voulez tester Bridgetime Pay ou si vous avez des questions sur Bridgetime Pay n’hésitez pas à nous contacter par notre formulaire de contact.

Plus d’informations sur Bridgetime Pay    I   Les tarifs d'utilisation de Bridgetime Pay

Expérience - BRIDGETIME SCORE

Les 6 plus grandes frustrations dues aux systèmes de calcul pour les jeux de bridge

Nous aidons votre club de bridge à démarrer

Service clientèle

SPRÅK

Svenska

English

Français

Bridgetime Systems AB
Stockholm, Växjö

Suède
Tel: +46 (0) 8 640 01 30

© 2014 - 2020 Bridgetime AB

Bridgetime Systems AB
Stockholm, Växjö,

Suède
Tel: +46 (0) 8 640 01 30

© 2014 - 2020 Bridgetime AB